Entrevue | Guillaume Benoist

Entrevue | Guillaume Benoist

Guillaume a eu l’amabilité de répondre à nos questions, il est arrivé en Australie en 2006.  Aujourd’hui il dirige GB Australian Migration Law, une société de conseils en immigration.

Site internet : http://www.gbaustralianmigration.com.au/

  1. QU’EST-CE QUI VOUS A FAIT AIMER L’AUSTRALIE ET BRISBANE PLUS PARTICULIEREMENT ?

Ce qui m’a fait aimer l’Australie c’est un ensemble de choses. Ce que j’ai tout particulièrement apprécié à mon arrivée, c’est le style de vie particulier, dit laid back. Une façon de vivre qui est plus détendue qu’en France. Il faut dire que les australiens sont des personnes facilement abordables, optimistes et simples.

Un autre élément qui m’a fait aimer l’Australie est l’efficacité et l’efficience de son système administratif. Les démarches sont généralement faciles et rapides. De plus, l’Australie est un pays qui offre de nombreuses opportunités professionnelles et  personnelles.

Concernant Brisbane, ce qui m’a plu c’est son environnement cosmopolite. Bien que ce soit la troisième ville d’Australie de par sa population, c’est une ville à taille humaine où il fait bon vivre. On n’a pas cette impression d’étouffement que l’on peut ressentir dans d’autres grandes villes car elle dispose de nombreux espaces verts (City Botanic Gardens, Roma Street Parkland, Mount Coot-tha Botanic Gardens,…). Brisbane a su allier la ville et la campagne.

J’aime particulièrement son climat subtropical où il fait beau quasiment toute l’année.

J’apprécie également ce mélange harmonieux entre l’architecture coloniale du Queensland, les buildings de la City et l’extraordinaire végétation de la région qui donne à la ville un charme tout particulier.

La diversité culturelle de cette ville est une vraie richesse, on peut rencontrer des personnes de tous continents et notamment des étudiants. Brisbane est une ville jeune et moderne avec de prestigieuses universités comme la Queensland University of Technology (QUT), The University of Queensland (UQ), et Griffith University.

De plus, la proximité géographique de Brisbane avec la Gold Coast et la Sunshine Coast permet de faire des escapades le week-end.

  1. QUEL A ÉTÉ VOTRE PARCOURS DEPUIS VOTRE ARRIVÉE EN AUSTRALIE ?  

Je suis venu la première fois en Australie en 2006, à Brisbane, pour suivre une formation dans une école de langue. Je suis revenu un an après pour me perfectionner afin de préparer l’IELTS et d’intégrer une université australienne. En 2008, j’ai été admis à la Queensland University of Technology (QUT). Après plusieurs années d’études, j’obtiens un double Bachelor en journalisme et en droit. Puis j’enchaîne avec une Practical Legal Training, pour devenir solicitor (avocat) dans le Queensland.

A la suite de cette expérience dans le Queensland, je déménage à Canberra pour me spécialiser. J’obtiens un Master en droit international à l’Australian National University (ANU) puis un certificat de pratique en immigration australienne. Ensuite, j’ai créé une société de conseils en immigration (GB Australian Migration Law).

  1. QUELLE EST L’EXPÉRIENCE (PERSONNELLE OU PROFESSIONNELLE) LA PLUS MARQUANTE QUE VOUS AYEZ VÉCUE ICI ?

L’expérience la plus marquante que j’ai vécue en Australie a été mon admission en tant que lawyer à la Cour Suprême du Queensland.

Un second élément fort a été l’obtention de la nationalité australienne. Cela a été pour moi la concrétisation d’un long parcours sur le sol australien.

  1. RACONTEZ-NOUS VOTRE JOURNÉE TYPE.

Je commence ma journée en consultant mes mails. Je réponds aux clients et planifie mes rendez-vous. J’étudie ensuite les dossiers des clients, j’assure les consultations et j’envoie les demandes de visas au Department of Home Affairs. Mes horaires de travail sont souvent décalés afin d’assurer les entretiens avec les clients, qui pour beaucoup n’habitent pas en Australie. J’ai de nombreux clients francophones, la plupart habitent en Europe, au Canada ou en Afrique.

Lorsque j’ai du temps libre, j’aime aller courir le long de la Brisbane river ou dans les parcs.

  1. SELON VOUS, QUEL RÔLE JOUE LA LANGUE FRANÇAISE DANS CET ENVIRONNMENT ANGLOPHONE QU’EST L’AUSTRALIE ?

La langue française est perçue comme une langue romantique mais sans réelle utilité pratique dans les échanges commerciaux de cette région du monde. Néanmoins, le français est une langue qui jouit d’un certain prestige. Je pense notamment au succès du lycée français de Canberra et de l’école franco-australienne de Tingalpa dans la banlieue de Brisbane.

L’Australie est un pays jeune et dynamique. Je pense que les échanges entre l’Australie et l’Europe vont se développer dans les années à venir. La France et le français auront un rôle important à jouer dans ces échanges.

 

  • Show Comments (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Ads

You May Also Like

ENTREVUE AVEC BRENDAN PANG – La cuisine mauricienne part à la conquête de l’Australie.

          Australien né de parents Mauriciens, Brendan Pang fut l’un des candidats les plus ...

Entrevue | Thierry Demene

Entrevue | Thierry Demene Thierry Demene (accompagné de son fils Ghislain) est technicien / ...

Entrevue | Caroline Vosse

Entrevue | Caroline Vosse Caroline vit à Melbourne et  a eu l’amabilité de nous ...

Entrevue | Jardin St James

Découvrez l’entretien de  Julien qui dirigent le restaurant Jardin Saint James qu’il a ouvert ...

Entrevue | Thomas Cauquil

Entrevue | Thomas Cauquil Thomas Cauquil  est le Chef et co-fondateur du Frenchies Bistro ...

Entrevue | Rémi de Cambiaire

Entrevue | Rémi de Cambiaire Rémi de Cambiaire est le fondateur du cabinet expert-comptable ...