En mars (re)découvrez les grands chefs d’œuvres de la mémoire de guerre

Un Sac de Billes » (2017) – Samedi 02/03/19 à 20H10 sur la chaîne 122

Tiré du roman autobiographique de Joseph Joffo (1973), ce film est la seconde adaptation au grand écran de « Un Sac de Billes ». Dirigé par le Canadien Christian Duguay, il offre une nouvelle version de ce chef d’œuvre historique dans un but de mémoire et de commémoration.

Nous remontons jusqu’aux années 1940 au début de l’Occupation, à Paris, là où vit paisiblement la famille Joffo : Roman (Patrick Bruel), Anna (Elsa Zylberstein) et leurs deux garçons Maurice et Joseph, tous Juifs et fiers de l’être. Mais avec l’antisémitisme rampant, les parents prennent la difficile décision d’envoyer leurs enfants en zone libre, dans le Sud de la France. Ce film raconte leur fuite éperdue à travers le pays : c’est l’un des plus beaux combats pour la liberté, un hymne à la fierté retrouvée !

Alliés » (2012) – Samedi 16/03/19 à 20h10 sur la chaîne 122

Toujours au cœur du Second conflit mondial, ce drame américain met en avant une grande star du cinéma français, l’illustre Marion Cotillard (Marianne), aux côtés de l’icône Brad Pitt (Max). Tous deux espions – l’une Française et l’autre Canadien – ils sont contraints de former un faux couple pour les besoins de leur mission à Casablanca (1942) dans le but d’assassiner l’ambassadeur allemand au Maroc.

De ce simulacre naît vite une réelle idylle amoureuse : les deux alliés décident alors de fonder une famille au Royaume-Uni. Malgré les bombardements et la guerre qui fait rage, les tourtereaux y vivent heureux. Mais les supérieurs de Max accusent sa femme de travailler pour les nazis, de quoi chambouler leur vie tranquille…

Cessez le Feu » (2016) – Vendredi 22/03/19 sur la chaîne 122

Quelques décennies plus tôt, dans les années 1920, la Première Guerre mondiale a laissé de profondes cicatrices en France. Les Années Folles attestent cette frénésie post apocalyptique : entre euphorie et déprave, la population essaye tant bien que mal d’oublier les horreurs de la guerre.

L’ancien soldat Georges – interprété à merveille par Romain Duris – a décidé de fuir son pays meurtri pour l’Afrique. Mais il ne parvient pas à se débarrasser de ses traumatismes de guerre et rentre en France retrouver sa famille. Marcel, son frère devenu muet suite à la guerre, prend des cours de langue des signes avec Hélène, dont Georges s’éprend immédiatement. Avec elle il reprend goût à la vie et réussit enfin à se reconstruire.

 

  • Show Comments (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Ads

You May Also Like

Entrevue | Amaroo Relocation

Entrevue | Amaroo Relocation Carine a eu l’amabilité de répondre à nos questions, elle ...

Rencontre avec Loïc et Luc La Joye – Loluk Bistro

LoLuk Bistro, c’est avant tout l’histoire de deux frères : Loïc et Luc La Joye, ...

Entrevue | Max de Montaigne

Entrevue | Max de Montaigne  Max de Montaigne est traducteur professionnel dans la région ...

ENTREVUE AVEC BRENDAN PANG – La cuisine mauricienne part à la conquête de l’Australie.

          Australien né de parents Mauriciens, Brendan Pang fut l’un des candidats les plus ...

Entrevue Mauricienne | Nella Riviere Roussel

Entrevue Mauricienne | Nella Riviere Roussel Nella Riviere Roussel est une figure incontournable dans ...

Entrevue | Bistro Papillon

Entrevue | Bistro Papillon Découvrez l’entretien de Xavier qui dirige le Bistro Papillon, restaurant ...